Poem - Féconde

Un jour,
Mon ventre s’est empli de toi.

Un jour,
Mon âme s’est mise au monde dans ton premier cri,
Déchirant les derniers lambeaux de mes fantômes en haillons.

Un jour,
Mon ventre a de nouveau frémi des secousses de la vie.
A nouveau,
Dans les cris d’un enfant désespéré de naître,
Je me suis mise au monde.

Aujourd’hui
Et jour après jour,
Dans chaque regard,
Dans chaque larme,
Dans chaque cri,
Les miens et les tiens,
Les proches et les lointains,
Je mets au monde mon âme.

Et, au-delà des âges, du temps, des pertes, des morts,
Et de tous les doutes,
Je suis féconde pour l’éternité.

Évènements à venir

dim 17

Transe & Regressione

16 février à 13:00
17 février à 18:00
mer 20

Formation des Didacticiens II

20 février à 14:00
24 février à 17:00
Mar 15

Contato & Carícia

15 mars à 19:00
17 mars à 17:30

Partages récents

Catégories